Rechercher
  • Dominik Warlop

Pourquoi la photographie peut vous rendre plus heureux !

Comme beaucoup de monde, la photo m’a toujours passionné et, comme tout le monde je dégainais un appareil voir même mon smartphone plus vite que mon ombre. Un aléa de la vie m’a fait me pencher très sérieusement sur ma pratique de la photo et m’a poussé à me former sérieusement. Fort de 2 solides formations auprès de professionnels pour apprendre, non plus à prendre des photos, mais à les créer. Reprendre la main et les décisions en imposant mes propres choix artistiques à mon boîtier, à gérer et modeler la lumière, composer mes images pour, finalement, produire mes photos et non plus les « subir ».

En parallèle, je changeait mon matériel plus que vieillissant pour du récent et, surtout, du pro. Boîtiers plein format, objectifs, flash et accessoires… tout y est passé.


À l’époque, je ne mesurais pas à quel point ma vie allait être bousculée par cette décision. Tout d’abord professionnellement : celle de m’offrir l’opportunité d’ajouter une compétence complémentaire de photographe à mon métier de directeur artistique. C’est comme si un vide s’était comblé dans mon activité professionnelle. Ne plus être dépendant des banques d’images ou des nuits blanches à triturer des photomontages sur Photoshop, mais avoir l’occasion de shooter directement ce que j’ai en tête ou besoin. Ce fût une de mes plus belles décisions.

Puis, personnellement : la photographie m’épanoui, me rend heureux et plus conscient des choses qui m’entourent et de la vie. Comme un besoin de profiter de chaque minute. Ne pas uniquement voir la vie au travers d’un objectif, mais réapprendre à observer, regarder et profiter de ce que l’on a sous les yeux, que se soit en voyage ou tout simplement sur le chemin en accompagnant les enfants à l’école le matin. Je pense que tout le monde devrait apprendre la photographie pour la simple et bonne raison que cette discipline change le regard que nous portons sur le monde et nous force à regarder la beauté qui existe déjà autour de nous et que nous ne voyons plus.


SE DÉCOUVRIR ET S'EXPRIMER !

Appuyer sur le déclencheur, c’est mettre un peu, voire même beaucoup de vous dans votre photo : l’estimation et l’analyse et la gestion de la lumière (composante première d’une photo), le choix des réglages du boîtier, la focale utilisée, le choix et la construction du setup lumière en studio, le cadrage, la composition, et, finalement les choix de l’editing, du développement et, éventuellement, de la retouche. Capturer ce que vous aimez (ou pas), ce qui vous touche (ou pas) vous permet de peu à peu comprendre qui vous êtes. Plus vous photographiez, plus vous découvrez ce qui est important pour vous. Vous apprenez également à exprimer vos émotions et à dire au monde qui vous êtes. C’est également un excellent exercice qui apprend l’humilité et la remise en question. Même s’il est toujours agréable d’entendre de beaux et gentils commentaires sur vos photos, j’accorde une très grande importance aux critiques positives et négatives qui sont, à on humble avis, essentielles et nécessaires pour ne pas s’enliser, garder les yeux ouverts et la tête froide sur son travail et avancer. Certes, au final, vous êtes seul maître à bord en ce qui concerne vos choix artistiques, mais la critique constructive, personnellement, m’a toujours aidé et, contre toutes attentes, encouragé. À ce titre, je profite de ce billet pour remercier toutes les personnes qui contribuent à faire avancer mon travail de photographe par leur commentaires, expertise, soutient et critiques. Une dédicace spéciale à mon épouse qui "supporte" mes élans qu'il m'est parfois, difficile de réprimer ;-)


LA BEAUTÉ EST AUTOUR DE VOUS !

À notre époque, avec le quotidien et le monde chaotique dans lequel nous vivons, se laisser dépasser par les événements et le stress sont des maux qui nous cernes et monnaie courante. Faire de la photo aide à ouvrir les yeux sur notre environnement, à relativiser, à regarder les choses autrement et a prendre du recul sur ce qui nous arrive. Faire régulièrement des balades photo en ville, à la campagne, autour de chez vous ou un peu plus loin. Personnellement, une pause nécessaire et bénéfique qui rebooste ma créativité et insuffle un vent de légèreté dans mon quotidien et dans mon travail aussi bien en tant que photographe que Directeur artistique. Une balade photo c’est aller dans un endroit que vous ne connaissez pas ou très peu, observer la vie autour de vous, et prendre des photos. Ne partez pas avec une idée en tête, ne préparez rien, laissez-vous guider, allez-y à l’instinct, acceptez et sachez vous perdre en chemin et vous serez d’autant plus surpris du résultat.

Certes, ce n’est pas toujours facile de trouver le temps, mais j’essaie de faire des balades photo, aussi souvent que je le peux. C’est une pause que je m’accorde dans mon quotidien, que mon statut d’indépendant me permet puisque je maîtrise complètement mon emploi du temps. En semaine, quand les enfants sont à l’école, mon épouse au travail, il n’y a aucune gêne ou absence "indésirée", c’est là que j’en profite. Oui, en semaine et pas trop le week-end car, revers de la médaille, la photo est une maîtresse exigeante et chronophage. Il existe une « devise » dans le monde des photographes : « dis toujours quand tu pars en shooting mais jamais quand tu penses revenir » LOL


DÉPASSER SES LIMITES !

La photographie est un excellent prétexte pour sortir de votre zone de confort. Photographier un(e) inconnu(e) dans la rue, un lieu qui vous fais peur ou vous met mal à l’aise, un animal sauvage ou tout simplement la peur d’être jugé… je suis certain que la pratique de la photographie aide et contribue à s’affranchir de nos peurs. Au final, des clichés que vous auriez jugé impossibles auront votre faveur, seront source de fierté et vous gagnerez en confiance. Très à l’aise en société avec les gens que je connais, j’avoue être plutôt timide et réservé lorsqu’il s’agit de parler à des inconnus (un vrai paradoxe ce Dominik, ceux qui me connaissent bien peuvent le confirmer !). Mais mon appareil photo m’aide à surmonter cette crainte. De nombreuses fois, je me suis interdis de nombreuses photos par crainte de demander, d’oser ou de déranger. À force de travail et d’auto «bottage de fesses» j’avoue que l’exercice n’est toujours pas hyper simple, mais j’y travaille et j'ai fait pas mal de progrès de ce côté.



CARPE DIEM, VIVRE LE MOMENT PRÉSENT, ABSOLUMENT !

On pourrait croire qu’un photographe ne voit le monde qu’au travers de son objectif. Cela peut-être vrai et, à mon avis, c’est ce qui fais la grande différence entre le bon photographe et le mauvais photographe (oui, je l’avoue, celle là je l’ai piquée aux Inconnus que je crédite au passage).

Je le dis en permanence à mon fils aîné aussi attiré par l’Image : « Laisse ton appareil dans le sac, REGARDE avant de viser ! ». Une photo c’est avant toute chose, prendre le temps d’observer, regarder, s’émerveiller, juste admirer ce que l’on a sous les yeux, surtout lorsqu’on est en voyage. Se concentrer sur la scène que l’on souhaite photographier et ne plus penser : être présents à 1000%. C’est ce travail d’observation et de contemplation qui, premièrement nous fera profiter pleinement du moment, mais, également, détecter les choses que l’on aura envie de shooter. Bien entendu, cela est plus difficile dans le cas d’un reportage au beau milieu d’une manif des Gilets Jaunes ou pendant un concert de Métal quoique, même là, l’observation et la capacité d’anticipation jouent un rôle primordial dans la qualité de la photo.

Ne pensez à rien, faire le vide. Pas d’hier, pas de demain, exit les petits tracas du quotidien. Enfin, vous lâchez prise. Quand j’ai l’appareil entre les mains, tous mes sens sont en éveils, à l’instar d’un chasseur, d’un prédateur ou même d’une proie. Les couleurs, les détails, les odeurs, les gens, les comportements, la lumière… sont autant de centres d’intérêts et de stimulus que j’utilise, qui me font sentir vivant et me faire sentir plus heureux et plus léger.


ALLER À LA RENCONTRE ET RENCONTRER L’AUTRE !

À moins de ne faire que du packshot dans une cage à lumière dans son salon, la photographie vous fera inévitablement sortir de chez vous, et vous amènera forcément à rencontrer du monde. Déjà, dans le monde réel, lors de mes balades photos détente ou lors de mes shooting pour mes clients, ma vie sociale et extérieure est plus que sollicitée. Chaque shooting amène avec lui sont lot de rencontres : le passant qui vous interpelle sur le pourquoi vous photographiez le sol (en fait une belle composition de feuilles mortes à l’automne que le vent et la pluie ont positionné et figé, mais, ça, le passant pressé et « aveugle » ne l’a pas vu !), la modèle excitée par le shooting de son book professionnel et qui vous couvre de questions sur les tenants et aboutissant de la séance, le retraité, ex-photographe qui vient vous parler du "matos" à son époque, les jeunes du coins qui tournent un clip musical au smartphone et qui vous demandent quelques clichés « pro », la danseuse qui vous invite à partager son propre univers bien loin du vôtre, etc…

Dans le monde virtuel aussi les rencontres et échanges se font. Le partage de vos photos et votre expérience sur votre site, blog ou réseaux sociaux crées de l’interaction, de échanges avec vos lecteurs ou les discussions avec d’autres passionnés de photographie sont autant d’opportunités de rencontrer de nouvelles personnes et de vous faire de nouveaux amis.


Je suis certain que la photographie a beaucoup d’autres bienfaits. Je vais continuer d’y réfléchir et cela sera certainement l’occasion d’un autre post sur ce blog. Pour l’heure, je pose la plume car le contact avec mon boîtier me manque, donc, je vais sortir, m’aérer et shooter ! Après-tout, je suis photographe, pas écrivain ;-)


Très curieux de connaître votre avis à ce sujet, si vous avez des idées ou, même, du vécu n’hésitez pas


Dites-moi tout !

0 vue

© Dominik Warlop / Fotostories. Tous droits réservés. En application du code de la propriété intellectuelle, les textes et les photographies sont une propriété exclusive de Dominik Warlop. Toute reproduction/copie/capture est interdite.

Photographe professionnel indépendant - 0611761796 - hello@fotostories.fr

#Portrait #portraitphoto #photopportrait #portraitfemme #portraithomme #portraitenfant #portraitcouple #shooting #photoshooting #photoshoot #shootphoto #shootingphoto #beaute #mode #mannequina #mannequin #modele #comedienne #comedien #artiste #photo #photostudio #studiophoto

#mariage #mariages #jourj #mariee #marie #maries #robedemariee #inspirationmariage #modemariage #couple #amour #mariagecivil #mariagereligieux #tenuedujour #robeblanche #style #robe #robes #robedemariee #photographedemariage #videastedemariage #videodemariage #robesblanches #robesdeluxe #notremariage #maindanslamain #jeunemariee #costume #ideemariage #onestmaries #jesuismariee #jesuismarie #jetaime #alliance #alliances #amoureux #pourlavie #jusquacequelamortnoussepare #elleaditoui #iladitoui #monamour